Site indépendant d'actualités

CAN 2023 : Les Lions de l'Atlas visent une victoire contre la Tanzanie pour un bon départ

0
Getting your Trinity Audio player ready...

L'équipe nationale marocaine affronte son homologue tanzanienne aujourd'hui, mercredi 17 janvier, à partir de 18h, au stade Laurent Pokou, à San Pedro, en Côte d'Ivoire, pour le compte de la première journée de la phase de poules de la CAN 2023 en Côte d'Ivoire.

Les Lions de l'Atlas visent la victoire pour leur premier match dans ce grand rendez-vous africain, marquant ainsi un bon départ qui leur permettra de progresser dans cette édition en Côte d'Ivoire. Walid Regragui aura toutes les options à sa disposition pour composer une équipe capable de faire la différence et de trouver le chemin des filets, sachant que la seule absence est celle de Mazraoui pour cause de blessure.

A propos du match précité, le sélectionneur national Walid Regragui a souligné que la Coupe d'Afrique des Nations est très différente de la Coupe du Monde, notant que le match attendu aujourd'hui face à la Tanzanie ne sera pas du tout facile.

Regragui a ajouté lors de la conférence de presse précédant le match entre le Maroc et la Tanzanie : "Depuis le début de la compétition, il y a eu beaucoup de surprises. Le premier match est toujours important pour entrer dans la compétition, et nous allons chercher la victoire et augmenter le niveau de confiance".

Regragui a souligné : "On a oublié la Coupe du Monde, et quand on plonge dans les détails de la CAN sans pudeur et qu'on discute des détails du match avec arrogance, on voit que la confrontation ne sera pas facile du tout. J'ai une confiance totale dans les joueurs".

Il a expliqué que les joueurs nationaux ont bien travaillé au cours des 15 derniers jours et que tout le monde est impatient de jouer et d'entamer la compétition. Il a exprimé son espoir que l'équipe marocaine soit à la hauteur des attentes des supporters, en précisant que le premier match est toujours important pour bien démarrer le tournoi.

Regragui a mentionné que Mazaroui souffre d'une blessure à la jambe et sera absent du match contre la Tanzanie. Le staff médical fait de son mieux pour qu'il soit présent pour le deuxième match, notant que le joueur a été malade, ce qui a retardé son traitement, mais assurant que Mazaroui sera présent à l'avenir, car il s'agit de sa stratégie et qu'il assume ses responsabilités.

Il a conclu ses déclarations en rappelant qu'Amin Adli a perdu sa mère, ce qui est une situation difficile pour tout le monde, surtout à un âge aussi jeune. Cependant, c'est une personne forte, et le staff technique l'a donc laissé avec sa mère pendant une semaine, et maintenant il est revenu à la compétition avec enthousiasme, en le remerciant d'être venu défendre son pays, ce qui montre sa volonté.

Dans le même contexte, la Commission des arbitres de l'Union africaine de football a choisi l'arbitre tchadien Ahadji Alaou Mohamed pour diriger le match entre le Maroc et la Tanzanie, avec l'assistance de l'Angolais Gerson dos Santos comme premier assistant et du Burkinabé Tiamou Sidou comme deuxième assistant, tandis que le quatrième arbitre est confié au Malien Traoré Bouba.

La commission des arbitres de l'Union africaine de football a également confié la gestion de la salle VAR à l'Égyptien Mahmoud Ashour, assisté de Riveit Maria de l'île Maurice.

Les sélections marocaine et tanzanienne se sont affrontées à cinq reprises dans leur histoire, les "Lions de l'Atlas" ne s'étant imposés qu'une seule fois, tandis que les "Taifa Stars" ont remporté quatre matches. La première rencontre a eu lieu en 2010 et la dernière en 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.