Site indépendant d'actualités

Bourita au Forum russo-arabe : La Russie, un partenaire susceptible de contribuer à la résolution des problèmes du monde arabe

0
Getting your Trinity Audio player ready...

La sixième session du Forum de coopération arabo-russe s'est ouverte aujourd'hui mercredi à Marrakech. La réunion, de nature régionale au niveau des ministres des affaires étrangères, est présidée par le ministre des affaires étrangères, de la coopération africaine et des marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita.

Le ministre russe des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et le secrétaire général adjoint de la Ligue arabe, Hossam Zaki, ainsi que les délégations ministérielles des pays arabes participants assistent également à la réunion.

Dans son discours d'ouverture, Bourita a déclaré : "Alors que nous tenons ce forum arabo-russe, il est indéniable que notre réunion se déroule dans le contexte de la vague continue d'agression armée subie par la bande de Gaza, avec ses milliers de victimes civiles, ses destructions et son blocus persistant".

Il a ajouté que Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait déjà appelé, en tant que président de la Commission Al-Qods, à une action collective pour réduire l'escalade, mettre un terme définitif et vérifiable à la violence, garantir la protection des civils, permettre l'acheminement de l'aide humanitaire en quantités suffisantes à la population de Gaza et établir une perspective politique pour la question palestinienne, conformément à la solution de deux États acceptée par la communauté internationale.

Dans ce contexte, Bourita a ajouté : "Sa Majesté a souligné à plusieurs reprises qu'il n'y a pas de substitut à une paix véritable dans la région, garantissant les droits légitimes des Palestiniens dans le cadre de la solution à deux États, sans alternative à un État palestinien indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale, et sans alternative à la direction de l'Autorité palestinienne sous la présidence de Son Excellence le président Mahmoud Abbas, ainsi que sans alternative à la mise en place de mécanismes pour une sécurité régionale durable basée sur le respect du droit international et des références internationales reconnues".

Dans cette perspective, Bourita a ajouté : "Nous espérons également que les développements politiques en Libye seront achevés le plus tôt possible par les frères libyens eux-mêmes, à travers l'organisation d'élections à la date convenue, loin des influences étrangères. Cela marquera le début d'une nouvelle étape dans ce pays frère, basée sur la stabilité, la légitimité et la satisfaction des besoins du peuple libyen."

Bourita a ajouté : "Nous espérons vivement que la situation se stabilisera dans l'ensemble du monde arabe sur la base de la prédominance du dialogue et des initiatives pacifiques".

Il a souligné qu'en raison du statut de la Fédération de Russie sur la scène internationale, de son rôle régional actif et de ses liens étroits avec le monde arabe, ainsi que de sa connaissance approfondie de sa réalité, "nous considérons la Russie comme un partenaire capable de jouer un rôle constructif dans la résolution de ces problèmes selon les principes de la solidarité effective et de l'impact positif".

Bourita a affirmé : "Il est temps de traiter le monde arabe avec une approche différente de ses problèmes et de ses préoccupations. Une approche qui réponde aux défis actuels du monde et de la région arabe en particulier, une approche qui considère les États arabes comme un système cohérent ayant un poids régional et international, et une approche basée sur un véritable partenariat dans l'esprit et la substance, défendant les causes et les préoccupations des États arabes par la parole et l'action, une approche basée sur la coordination politique, la coopération économique, la proximité humaine et la vigilance commune pour préserver la sécurité par des moyens pacifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.