mercredi, décembre 6, 2023

AIDE PUBLIQUE : au film documentaire sur la culture, l’histoire et l’espace sahraoui hassani

Lire Aussi

Le Centre cinématographique marocain (CCM) a annoncé ce mardi qu’il prépare une vision globale pour la réforme du système d’aide publique au film documentaire sur la culture, l’histoire et l’espace sahraoui hassani, institué en 2015, étant donné que l’actuel système “ne remplit plus les objectifs fixés”.

Le jury de la 6ème édition du Festival du film documentaire sur la culture, l’histoire et l’espace sahraoui hassani (19-25 décembre à Laâyoune), qui a vu la projection de 24 films documentaires retenus en compétition officielle et de 11 autres sélectionnés dans la catégorie “Panorama”, a constaté, lors des débats animés par des critiques de cinéma à l’issue des projections, “la faible qualité de l’industrie du film hassani, malgré les ressources financières qui lui sont allouées dans le cadre de l’aide publique”, souligne le CCM dans un communiqué.

La même source cite le cas d’un documentaire projeté au Festival qui a montré “une ignorance grossière et condamnable d’un personnage historique de renom de la région du Sud”, ce qui représente “un dérapage intolérable dans le domaine de l’industrie cinématographique, d’autant plus qu’un film documentaire est censé s’en tenir aux vérités historiques bien documentées plutôt que verser dans la fiction comme cela est de mise dans les autres œuvres cinématographiques”.

Le documentaire en question avait bénéficié de l’aide publique au titre de l’année 2019 et sa version finale a été soumise, en septembre 2021, au regard de la commission indépendante d’aide qui compte parmi ses membres un représentant de la culture sahraouie hassanie, qui a validé son contenu sans émettre de remarques concernant les faits historiques qu’il relate, rappelle le CCM.

Le Centre exprime, à cet égard, sa “profonde désapprobation” et sa “condamnation solennelle” de cette œuvre en particulier et “de toute production qui ne respecte pas les constantes et les faits historiques, comme cela est de rigueur dans les films documentaires, quelles que soient les justifications avancées par ses producteurs”.

Et d’expliquer que c’est dans ce contexte qu’il a été décidé de ne pas organiser la cérémonie de remise des prix qui devait clore la 6ème édition du Festival du film documentaire sur la culture, l’histoire et l’espace sahraoui hassani, et de se contenter ultérieurement de l’annonce des résultats des délibérations du jury, fait savoir la même source.

Par conséquent, renchérit le communiqué, “il s’avère que le système d’aide publique au film documentaire sur la culture, l’histoire et l’espace sahraoui hassani, créé en 2015, ne remplit plus les objectifs qui lui sont assignés”, notant que le CCM s’attellera, dans les meilleurs délais, à mettre au point une vision globale pour la refonte de ce type d’aide ainsi que des mécanismes et des modalités de fonctionnement de la commission d’aide.

Ce projet de réforme concernera aussi les événements dédiés à la projection des œuvres issues de ce soutien, y compris le Festival du film documentaire sur la culture, l’histoire et l’espace sahraoui hassani, qui connaît la projection de l’ensemble des films ayant bénéficié de l’aide publique durant les deux années précédant l’organisation du festival, conclut le communiqué.

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières Actualités