Site indépendant d'actualités

Affaire Hakimi : Le PSG dit qu'il est "en soutien", son avocat confiant

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Après plusieurs réunions entre les conseillers de l'international marocain Achraf Hakimi et la direction de son club, le PSG s'est dit "en soutien" de son défenseur, récemment sacré meilleur du monde à son poste.

"Le club est en soutien au joueur qui a fermement nié les accusations et fait confiance à la justice. Le PSG est une institution qui prône le respect sur et en dehors du terrain", a déclaré un membre du PSG au Parisien.

La même publication, qui a "révélé" l'enquête qui viserait le Lion de l'Atlas, pour une "accusation de viol", affirme qu'au PSG, "c'est d'abord la stupeur qui a gagné les bureaux du siège, lundi vers 19 heures, lorsque l'information a été mise en ligne". La révélation de l'ouverture d'une enquête judiciaire touchant un joueur de la taille du Marocain, titulaire au PSG, ami de Kylian Mbappé et demi-finaliste de la dernière Coupe du monde n'est pas neutre...".

Passé la surprise et le choc, poursuit Le Parisien, "le PSG s'est alors mis en ordre de marche pour recueillir divers éléments sur le sujet et prendre contact avec l'entourage de l'international marocain. Tout au long de la journée de mardi, les réunions se sont succédé entre le PSG et les conseillers d'Achraf Hakimi pour évoquer le dossier. Ces dernières heures, le service juridique et les avocats du club ont étudié le dossier et travaillé sur celui-ci afin de soutenir le joueur.

De son côté, Fanny Colin, l'avocate d'Achraf Hakimi, a assuré au Parisien que "son client est innocent des accusations". "Les accusations sont fausses. Il est calme et se tient à la disposition de la justice", a-t-elle déclaré.

Pour rappel, une jeune femme de 24 ans s'est rendue au commissariat ce week-end, où elle a affirmé avoir été violée par le joueur du PSG. Elle aurait refusé de porter plainte, mais le parquet s'est saisi de l'affaire, nous apprend Le Parisien ce lundi en début de soirée, alors même qu'Hakimi a été célébré par le monde du football à l'occasion des meilleurs trophées FIFA.

Dans une première sortie, rapportée par le quotidien espagnol Marca mardi, Hakimi a démenti toutes les allégations, qui sont "totalement fausses".

"Comme MARCA a pu le constater, l'ancien joueur du Real Madrid est très calme malgré la nouvelle de l'affaire qui, selon les médias français, est déjà entre les mains du ministère public", écrit le journal sportif espagnol.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.