Site indépendant d'actualités

Le Maroc au cœur du dialogue régional : participation active à la Conférence de la Commission 24

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le Maroc participe à la conférence régionale de la Commission 24 pour la région des Caraïbes, qui se tient à Caracas, au Venezuela, du 14 au 16 mai, avec une importante délégation marocaine, conduite par l'ambassadeur Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations unies.

La délégation marocaine comprend le Directeur des Nations Unies et des Organisations Internationales au Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l'Etranger, Redouane Hassani.

Cette réunion sera l'occasion pour la délégation marocaine d'informer les membres de la Commission et les autres participants des derniers développements de la question du Sahara marocain, en particulier le fort soutien de la communauté internationale à l'initiative marocaine d'autonomie, qui se traduit par l'appui de plus de 107 pays membres et l'ouverture d'une trentaine de consulats généraux dans les villes de Laâyoune et Dakhla, confirmant l'identité marocaine du Sahara et la dynamique de développement sans précédent des deux régions du Sahara marocain dans les domaines socio-économique et infrastructurel.

La réunion mettra également en évidence le rôle de l'Algérie dans la création et la prolongation du conflit régional sur le Sahara marocain, et sa responsabilité historique, politique et morale en tant que principale partie à ce conflit, tel que confirmé par les résolutions du Conseil de sécurité, y compris la résolution 2703, adoptée le 30 octobre 2023.

Ces mêmes résolutions ont consacré le sérieux et la crédibilité de l'initiative marocaine d'autonomie en tant que solution unique et exclusive à la question du Sahara marocain, et ont réaffirmé que les tables rondes, avec les quatre mêmes participants et selon la même formule, demeurent le seul cadre du processus politique sous l'égide exclusive des Nations unies, en vue de parvenir à une solution politique, réaliste, pragmatique, durable et consensuelle à ce différend.

Rappelons que deux élus du Sahara marocain, Ghalla Bahia de la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab et Mohamed Abba de la région de Laayoune-Sakia El Hamra, participent à cette conférence à l'invitation du Président de la Commission, comme elle le fait depuis des années.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.