Site indépendant d'actualités

L'ANAPEC à Tanger : Un ensemble d'exonérations pour les entrepreneurs s'ils bénéficient de ses programmes

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Une réunion de communication a été organisée dans le cadre du programme "Entre l'Administration et l'Entrepreneur" à Tanger. Cette réunion s'est déroulée en présence de l'Agence Marocaine des Entreprises et de l'Agence Nationale de Promotion de l'Emploi et des Compétences.

L'Agence a précisé dans son communiqué de presse que l'objectif de la réunion était de mettre en avant les six programmes d'accompagnement et de formation dont les coûts sont pris en charge par l'Etat en faveur des entrepreneurs, grâce à un financement total ou partiel de l'Agence Nationale de Promotion de l'Emploi et des Compétences.

Abdelhalim El Fatihi, Directeur Régional de l'Agence Nationale de Promotion de l'Emploi et des Compétences, a précisé que les contrats d'incitation, les contrats d'insertion et les formations conventionnées garantissent aux entreprises actives la prise en charge des frais d'affiliation des salariés à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, y compris l'assurance maladie obligatoire.

Pour sa part, Jamila Elfayez, chef de l'administration régionale de Tanger, a expliqué que l'Agence travaille à l'amélioration de l'employabilité des jeunes diplômés ou non diplômés à travers des programmes tels que "Orahs". En outre, ses programmes soutiennent les entreprises dans le recrutement de ressources humaines qualifiées, tout en garantissant la formation des employeurs.

Rachid El Ouardighi, Président de l'Agence Marocaine des Entreprises, a souligné l'importance de la communication avec les administrations publiques, rappelant qu'elles offrent de nombreuses opportunités aux entrepreneurs pour créer des relations professionnelles mutuellement bénéfiques, et échanger des expériences et des informations.

L'objectif principal est de renforcer la culture de l'entrepreneuriat et de permettre aux entrepreneurs d'accéder à des informations cruciales qui peuvent considérablement alléger leurs coûts s'ils bénéficient de programmes gérés par l'Agence Nationale de Promotion de l'Emploi et des Compétences, par exemple.

Il est à noter que la réunion de Tanger a rassemblé plus de 50 chefs d'entreprise et entrepreneurs, hommes et femmes, issus principalement des secteurs des services et de l'industrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.