Site indépendant d'actualités

Le Maroc soutient l'importation de 60 000 vaches laitières, et une décision gouvernementale établit les variétés et les conditions pour en bénéficier

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le gouvernement marocain a émis un décret conjoint fixant les conditions pour octroyer des aides financières de l'État aux importateurs de vaches laitières.

Ce décret vise à encourager la production animale en acquérant des bovins de races spécifiques. Les aides sont de 6 000 dirhams par tête de bétail importée. Cependant, en raison des prix élevés sur le marché mondial, le nombre d'animaux importés est limité.

Le gouvernement veille à préserver le cheptel national tout en continuant à importer des animaux. Les bénéficiaires de l'aide doivent se conformer à des conditions précises, notamment en choisissant des races spécifiques telles que Holstein, Jersey, etc. Les vaches doivent être gestantes et avoir entre 24 et 36 mois. L'aide est soumise à un dépôt dans les deux mois suivant l'achat des animaux.

Deux décrets conjoints ont été publiés, l'un concernant les races importées et l'autre les races locales. Les demandes doivent être déposées auprès des autorités compétentes, et le traitement des dossiers doit être effectué dans un délai spécifié. Les animaux décédés avant la vérification ne sont pas éligibles.

Ces mesures visent à renforcer la production locale tout en gérant les importations pour répondre à la demande de viande tout en préservant l'économie nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.