Site indépendant d'actualités

Le Déficit Budgétaire Marocain Augmente à 29,2 Milliards de Dirhams en Juillet 2023

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le ministère de l'Économie et des Finances a indiqué que la situation des charges et des ressources du Trésor jusqu'à la fin de juillet dernier a révélé un déficit budgétaire de 29,2 milliards de dirhams, comparé à un déficit de 25,5 milliards de dirhams l'année précédente.

Le ministère a expliqué, dans un document sur la situation des charges et des ressources du Trésor pour le mois de juillet 2023, que cette évolution couvre une augmentation du total des dépenses (plus 13,8 milliards de dirhams) dépassant les recettes (plus 10,1 milliards de dirhams).

Les recettes, basées sur les encaissements nets, les règlements et les remboursements fiscaux, ont enregistré un taux d'accomplissement de 58,3 % par rapport aux prévisions de la loi de finances. Par rapport à la fin de juillet 2022, ces recettes ont augmenté de 10,1 milliards de dirhams, soit l'équivalent de 5,9 %.

Quant aux dépenses ordinaires, elles ont atteint 172,3 milliards de dirhams, enregistrant ainsi un taux d'exécution correspondant à 59,1 %. Par rapport à la fin de juillet 2022, ces dépenses ont diminué de 534 millions de dirhams, comprenant d'une part une réduction des coûts de compensation (moins 8,5 milliards de dirhams) et d'autre part, une augmentation des dépenses liées aux "biens et services" (plus 6,1 milliards de dirhams) et des intérêts sur la dette (plus 1,9 milliard de dirhams).

L'évolution des recettes et des dépenses ordinaires a conduit à un solde ordinaire positif de 10 milliards de dirhams, comparé à un solde ordinaire négatif de 621 millions de dirhams enregistré l'année précédente.

En ce qui concerne les dépenses d'investissement, la valeur des émissions a enregistré un taux d'accomplissement de 58,8 %. Elle s'est élevée à 53,6 milliards de dirhams, enregistrant ainsi une augmentation d'environ 9,5 milliards de dirhams par rapport à la même période en 2022.

D'autre part, le ministère a indiqué que les comptes spéciaux du Trésor ont réalisé un excédent de 14,4 milliards de dirhams, comparé à 19,2 milliards de dirhams à la fin de juillet 2022.

Il convient de noter que bien que le document sur la situation générale du Trésor du Royaume ait une nature comptable, le document sur les dépenses et les ressources du Trésor traite, conformément aux normes internationales en matière de statistiques financières publiques, des opérations économiques réalisées pendant la période budgétaire en décrivant les flux de recettes ordinaires, de dépenses ordinaires, de dépenses d'investissement, de déficit budgétaire, de besoins de financement et de financement mobilisé pour couvrir ces besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.